Guide d’achat broyeur de végétaux

broyeur de végétaux

Un beau jardin requiert de l’entretien. Ainsi, le broyeur de végétaux se veut être un outil indispensable pour qui veut voir son espace vert, propre et en ordre. Le choix de cet appareil n’étant pas banal, lisez ce guide pour tout savoir sur l’achat d’un broyeur de végétaux.

Typologie de broyeur selon le moteur

Lorsque vous décidez d’investir dans un broyeur végétaux, il est important tenir compte d’un certain nombre de paramètres. Vous choisirez ce faisant, un appareil adapté qui vous profitera. Pour vous orienter dans l’achat broyeur de végétaux, ce site vous présente un comparatif assez clair.

Broyeur à moteur électrique

Ils sont adaptés à l’entretien de jardin de petite et moyenne surface. Les plus puissants sont idéaux pour tout type de feuillages et s’adaptent aussi aux branchages allant jusqu’à 50 mm de diamètre environ. En effet, leur fonctionnement exige un raccordement électrique, proche du lieu de broyage. Selon le modèle du broyeur, leur puissance varie de 2 000 à 3 000 w.

Broyeurs à moteur thermique

Adaptés aux jardins d’une superficie supérieure à 1 000 m², leur puissance est comprise entre 3 300 et 6 000 w. Ces broyeurs fonctionnent en effet, à l’aide d’essence sans plomb. Mais l’entretien de ce type d’appareil est plus complexe et régulier. Leur usage est donc réservé aux jardiniers et aux bricoleurs expérimentés.

Broyeurs avec raccord au tracteur

Ils servent à travailler les bûches ou brindilles de 5 à 10 cm de diamètre, selon le modèle du broyeur. Les modèles plus grands et plus professionnels, arrivent à travailler de vrais troncs, c’est-à-dire, de 15 cm de diamètre.

Ils disposent d’une capacité de coupe plus élevée que tous les autres broyeurs. Leur structure et leur puissance leur permettent de s’accommoder aux travaux moyens et grands, par ricochet au monde agricole.

Typologie selon de systèmes de découpe

Le système de découpe détermine le rendement de l’appareil, son confort global d’utilisation et sa facilité de bourrage et de débourrage. Ainsi, trois grands types de systèmes de découpe peuvent être distingués.

Broyeurs à plateau tournant à lames

Ils sont caractérisés par des lames fixées sur un disque tournant à une grande vitesse, soit 2000 tours par minute. Ce système permet aux feuillages et aux branchages souples avec des diamètres convenables d’être broyées. Il offre un résultat fin et facilement compostable.

Cependant, le système à lame est bruyant. En plus, il ne dispose pas souvent d’une possibilité d’inversement de rotations des lames. Ainsi, le bourrage se fait à la main. Ce système est parfait pour les jardins inférieurs à 300 m², et pour les utilisateurs occasionnels.

Broyeurs à rotor porte-couteaux

Silencieux, ces broyeurs écrasent les végétaux grâce à une roue crantée. Ils broient les branches aux diamètres plus importants. On retrouve ce type de système sur les broyeurs électriques moyen et haut de gamme.

Compte tenu de la lame de compression qui tourne 40 tours par minute, il offre un résultat différent. Les broyats sont plus gros. En ce qui concerne le bourrage, il suffit d’inverser le sens de rotation du rotor, pour enlever les branches coincées. Ce système convient aux jardins moyens et grands, et à une utilisation fréquente.

Broyeurs thermiques

Ultra puissant et robuste, ils fonctionnent à base d’essence à plomb. Souvent doter d’un système à rotor puissant, ils s’adaptent à tout type de branche (bois durs, résineux jusqu’à 90 mm de diamètre). Ils pèsent 50 kg et sont bruyants. Ce système convient aux jardins très grands et à une utilisation intensive.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *