Conseils pratiques pour la conservation hivernale des géraniums

Les géraniums sont des plantes vivaces populaires, appréciées pour leurs fleurs vibrantes et leurs feuillages luxuriants. Toutefois, bien que robustes, ces plantes nécessitent une attention particulière pendant l’hiver afin de survivre au froid mordant. Pour vous, passionnés de jardinage, nous avons compilé un guide complet pour hiverner vos géraniums, vous permettant de conserver ces belles plantes pendant les mois froids et de les voir refleurir au printemps.

Choix de la méthode d’hivernage

Chaque plante a ses propres besoins en matière d’hivernage. Les géraniums sont des plantes résistantes qui peuvent survivre à l’hiver si elles sont correctement entretenues. Il existe plusieurs méthodes pour hiverner les géraniums. Le choix de la méthode dépend de vos circonstances et de votre environnement.

Certaines personnes choisissent de déplacer leurs géraniums à l’intérieur pour l’hiver. C’est une excellente option si vous avez une fenêtre ensoleillée où les plantes peuvent recevoir beaucoup de lumière. Vous pouvez également hiverner vos géraniums dans un caveau à légumes ou une autre zone fraîche et sombre.

Une autre méthode consiste à laisser les plantes en pot à l’extérieur pendant l’hiver, à condition qu’elles soient abritées des premières gelées. C’est une option viable si vous avez un balcon ou une terrasse couverte.

Conseils pratiques

 

Préparation des géraniums pour l’hiver

La préparation des géraniums pour l’hiver concerne principalement la taille et le nettoyage des plantes. Pour commencer, retirez toutes les fleurs fanées et les feuilles mortes. Cela aidera à prévenir les maladies et donnera à vos plantes un aspect soigné.

Ensuite, taillez les tiges de vos géraniums. La taille permet de conserver l’énergie de la plante et de favoriser une nouvelle croissance au printemps. L’idéal est de tailler les tiges à une longueur de 10 à 15 cm.

Maintenance hivernale des géraniums

Durant l’hiver, vos géraniums nécessiteront une maintenance régulière. C’est là qu’interviennent l’arrosage et l’engrais.

En termes d’arrosage, rappelez-vous que les géraniums n’aiment pas avoir les racines trop humides. Il est préférable de laisser le sol sécher entre deux arrosages. Il est aussi recommandé d’arroser les plantes tôt dans la journée pour permettre à l’excès d’eau de s’évaporer avant la tombée de la nuit.

En ce qui concerne l’engrais, un apport régulier aidera vos plantes à survivre à l’hiver. Utilisez un engrais à libération lente convenant aux plantes vivaces. Appliquez l’engrais selon les instructions du fabricant, en prenant soin de ne pas trop nourrir vos plantes pour éviter un développement excessif durant l’hiver.

A lire aussi :  La recette de désherbant naturel la plus efficace selon les jardiniers experts

Faire revivre vos géraniums au printemps

Une fois le printemps arrivé, il est temps de réveiller vos géraniums pour une nouvelle saison de floraison. Commencez par les sortir de leur lieu d’hivernage et placez-les dans une zone ensoleillée. Arrosez-les régulièrement et fournissez-leur un engrais riche en phosphore pour favoriser la floraison.

En conclusion, hiverner vos géraniums n’est pas une tâche insurmontable. Avec les conseils appropriés, vous pouvez assurer la survie de vos plantes pendant l’hiver et les voir refleurir au printemps. Gardez à l’esprit que chaque plante est unique et peut nécessiter des soins spécifiques. Avec de la patience et de l’attention, vos géraniums peuvent survivre à l’hiver et continuer à embellir votre jardin année après année.

You may also like